Botanicanna

Slow living Zéro déchet

8 astuces pour arrêter les achats compulsifs

16 décembre 2019
Astuces pour arrêter les achats compulsifs

Bien que nous soyons sensibilisés aux impacts de notre consommation, il est parfois difficile de calmer ses achats compulsifs. Pour ma part, j’étais une vraie acheteuse : j’achetais pour me réconforter, me féliciter, pour passer le temps et croyez-moi c’était presque maladif. J’ai analysé en long, en large ma consommation et j’ai compris qu’elle n’était pas saine. J’achetais un vêtement que je ne portais qu’une fois et il terminait ensuite au fond d’un placard. 

J’avais le syndrome du “je n’ai rien à me mettre” bien que mes tiroirs débordaient. Un jour j’ai dit stop. J’ai décidé d’arrêter la surconsommation, les achats impulsifs et de me concentrer sur l’essentiel. Pour être honnête, ce n’était pas si facile au début, une sorte de sevrage à passer. Mais croyez-moi, je ne reviendrai pas en arrière. Je vais tellement mieux depuis (et mon compte en banque aussi).

Je vous partage aujourd’hui mes astuces qui j’espère vous aideront à essayer de combattre vos achats impulsifs et votre consommation d’articles dont vous n’avez pas vraiment besoin.

1. Faire le point sur ce qu'on possède

Comme je vous le disais, j’avais des placards remplis de vêtements et pourtant j’avais l’impression de ne rien avoir à me mettre. Au final, j’en avais tellement que je ne voyais même plus ce que j’avais. Faire le point sur ce qu’on a, faire le tri des articles qu’on n’aime plus, permet d’analyser notre garde-robe mais surtout de remettre en valeur les pièces que l’on aime vraiment “Il est mignon ce haut, je ne me rappelais pas que j’avais ça”.

En faisant le point sur vos possessions, vous vous rendrez compte que vous avez déjà tout ce qu’il vous faut et que vous n’avez pas besoin d’acheter une nouvelle robe.

2. Supprimer les applications de shopping sur son téléphone

Me débarrasser des applications shopping sur mon téléphone m’a vraiment beaucoup aidé. Je magasinais principalement en ligne auparavant et ça devenait presque une habitude d’aller voir régulièrement les nouveautés. Alors là, dur de résister aux tentations. À partir du moment où j’ai désinstallé les applications de mon téléphone, j’ai arrêté de consulter les sites marchands. La vérité c’est que quand ce n’est plus sous mes yeux, je n’y pense même plus.

3. Se désinscrire des newsletters

Je ne sais pas pour vous, mais moi je recevais en masse des mails de promotion : -50% par ci, code promo par là, au final, c’est très dur de ne pas être tenté. J’ai donc fait un très gros tri et je me suis désinscrite de presque toutes mes newsletters. Je n’ai gardé que celles des marques éthiques que j’apprécie ou les newsletters qui m’apportent vraiment quelque chose : des conseils, astuces etc.

4. Ne plus suivre les marques ou influenceurs qui vous poussent à acheter

De la même manière que les newsletters que vous recevez, les influenceurs et marques influent sur vos comportements d’achats. Quand on regarde des vidéos, lisons des posts Instagram mettant en avant des achats massifs, nous sommes poussés à la consommation. Et ça marche ! Nous achetons bien plus. Je vous invite à ne plus suivre ces personnes ou ces marques n’ont pas une bonne influence sur votre consommation.

5. Faire une whishlist

Dans les notes de mon téléphone, j’ai une whishlist (une liste de ce que j’aimerais) que je complète au fur et à mesure avec ce dont j’ai vraiment besoin. Cela va d’un livre jusqu’à du matériel photo. J’aime beaucoup cette astuce car cela me permet de me concentrer uniquement sur l’essentiel et de me limiter à cette liste pour mes achats. 

6. Arrêter le lèche-vitrine

Avant, trainer dans les magasins était un vrai passe-temps. J’y passais mes samedis après-midi et évidemment, je revenais rarement les mains vides. J’ai décidé de casser ce modèle et d’occuper mon temps autrement : voir des amis, prendre du temps pour moi, faire du sport. Arrêter de magasiner permet vraiment de reprendre le contrôle de son temps et de le placer pour les choses importantes pour nous.

7. Echanger ou emprunter

Pour de nombreuses occasions, nous avons besoin d’un produit de manière ponctuelle : un vêtement pour une soirée festive, une perceuse pour faire un seul trou chez soi. Je vous invite à demander autour de vous si quelqu’un n’a pas ce genre de produit chez lui pour qu’il vous le prête le temps de vous en servir. Cela vous évitera d’acheter une robe de gala pour qu’elle reste au placard après l’avoir portée à une seule soirée ou un escabeau pour cette seule fois où vous avez voulu peindre un mur.

8. Se fixer des objectifs d'économie

Parfois une seule motivation ne suffit pas à change rune mauvaise habitude, alors pourquoi pas en trouver une deuxième ? L’économie d’argent.

En arrêtant les achats compulsifs, c’est dingue comme mon compte en banque m’a remercié. Je vous propose cette astuce-là : chaque fois que vous êtes sur le point d’acheter quelque chose, versez le prix de l’article dans votre compte d’épargne plutôt que de l’acheter. Vous verrez très vite les sommes colossales qu’on peut dépenser dans des choses dont nous n’avons pas vraiment besoin.

Avez-vous d’autres astuces pour arrêter les achats compulsifs ? 

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  • Reply Romain 25 janvier 2020 at 14 h 18 min

    On achète souvent des choses dont on a pas réellement besoin, se poser la question sur ce qui est nécessaire avant chaque achat et peser le pour ou le contre est utile. Il m’est parfois arrivé de ne pas acheter quelque chose et de me rendre compte plus tard que j’avais bien fait. 🙂

  • Reply Laetitia 9 février 2021 at 20 h 47 min

    Vos conseils sont extrêmement bien faits. Du bon sens dont on manque souvent devant les tentations marketing ! Merci ! 🤨😉

  • Laisser un commentaire

    Plus de conseils ? Rejoins la communauté Instagram !