Botanicanna

Bien-être Podcast

Cultiver l’amour de soi

19 mai 2020

Avez-vous remarqué à quel point il nous était facile d’aimer notre entourage, de les féliciter, de les encourager et à quel point il nous est extrêmement difficile de nous traiter de la même manière ? C’est très étrange pourtant : l’amour est partout dans le contenu qu’on consomme , films, séries, musique. C’est tout de même fou que nous récompensions la qualité des autres, on voit leur beau projet, on les félicite, on leur donne de l’amour. Mais pour nous, c’est beaucoup plus difficile de se féliciter, de s’aimer.

Si nous avons tant de mal à s’aimer, c’est avant tout parce que la société nous impose un modèle absurde de perfection, de beauté, de ce que devrait être un homme ou une femme. Evidemment, se conformer à ce modèle est quasiment impossible dans la vraie vie, mais sur les réseaux sociaux, il est plus facile de le simuler. Nous passons donc du temps chaque jour à se comparer aux autres au travers de cette fausse image de ce qu’est la “beauté”. Avant de démarrer sur les exercices pratiques, je souhaite déconstruire cette conception : que vous ayez des poils ou non, des rondeurs ou non, des muscles ou non, vous êtes parfait.e.s tel.les que vous êtes. Nous ne méritons pas toute la haine qu’on se donne.

Notre corps nous permet de faire tellement de choses incroyables : découvrir, rire, voyager, aimer… alors remercions-le, aimons-le et aimons-nous.

1. Trier le contenu que l'on consomme

Je ne pense pas que les réseaux sociaux ou les séries soient une mauvaise chose, au contraire. Je veux néanmoins ramener votre attention sur le contenu que vous consommez. Notre perception de nous et des autres est extrêmement influencée par ce que nous regardons, suivons au quotidien. Pour ce premier exercice, je vous invite à faire du tri dans le contenu que vous consommez au quotidien en vous posant la question : est-ce que ce compte, cette série, ce film me fait du bien ? Est-ce qu’il booste ma confiance et mon amour de moi ou au contraire, me complexe ? Et hop, au revoir au contenu qui cultive cette haine de nous !

2. Tester de nouvelles choses

Est-ce qu’il vous arrive d’avoir très envie de faire quelque chose mais de ne pas oser ? Parce que vous avez l’impression que vous n’êtes pas à la hauteur, ou que vous êtes trop comme si ou trop ça, que les autres vont vous juger. La vérité, c’est qu’on s’en moque de tout ça. L’important est de faire les choses pour vous. Seulement pour vous. Parce que cela vous plait, parce que cela vous fait du bien. Tester de nouvelles choses a été extrêmement salvateur pour moi, cela m’a permis de me prouver que j’étais capable de tout faire, que je n’avais aucune limite. Faire une nouvelle activité permet de booster sa confiance en soi et de s’affranchir de ses complexes. Sortir de votre zone de confort et faire de nouvelles choses est une grande réussite, une grande fierté.

3. Cultiver la bienveillance envers nous et envers les autres.

Nous vivons malheureusement dans une société où tout le monde se compare, se critique, pointe du doigt son entourage. Cela en dit long sur notre rapport à nous-même ! Si l’on est malveillant envers les autres, comment peut-on être tendre avec soi ?

Je vous propose un exercice pour travailler non seulement la bienveillance envers les autres mais aussi envers vous-même.

Exercice : A chaque fois que vous pensez quelque chose de négatif sur le physique de quelqu’un : dites mentalement 3 choses de positif sur cette personne. De la même manière, si vous vous prenez à dire ou penser une chose méchante ou négative sur vous-même, faites-vous une liste de trois choses positives sur vous.

À force de faire cet exercice mental, vous verrez que petit à petit, vous allez toujours voir le positif avant le négatif, chez vous comme chez les autres.

4. Cultiver sa sensualité

La sensualité est souvent associée à l’érotisme ou la sexualité. Ici je souhaite vous parler de nos 5 sens. À force de désapprouver notre corps, nous perdons la connexion que nous avons avec lui. Pourtant, notre corps est notre meilleur ami, il ne cherche que notre bonheur chaque jour. Dans cette pratique, je vous invite à reconnecter aux sensations de votre corps par vos 5 sens. Vous pouvez par exemple noter dans un carnet les odeurs que vous sentez dans une journée, prendre le temps de vraiment regarder votre repas avant de le dévorer et de faire attention aux sensations physiques lorsque vous mangez. Prenez le temps de connecter à vos sensations physiques et de les apprécier. Une fois réalisée, remerciez votre corps pour tout ce qu’il vous offre.

5. Se donner de l'amour

L’amour est une énergie puissante qui soigne, apaise et cultive notre bonheur. J’aimerais vous inviter ici à offrir cette énergie à votre corps pour ne faire qu’un avec lui.

Exercice 1 : Faites une liste de toutes les choses que vous aimez chez vous. Qu’elles soient physiques, mentales, prenez-le temps de les détailler. Vous pouvez les écrire, les enregistrer, les taper sur votre ordinateur ou même les peindre. Prenez ensuite le temps de ressentir de la gratitude et de l’amour pour chaque chose que vous écrivez. N’hésitez pas à compléter cette liste ou à la relire régulièrement

Exercice 2 : Offrez-vous un moment pour dire à chaque partie de votre corps que vous l’aimez. Mettez-vous dans une position confortable et prenez-le temps de respirer. Visualisez votre corps des pieds à la tête et chaque fois que vous passez mentalement sur un membre, dites-lui que vous l’aimez et l’acceptez tel qu’il est. Vous pouvez aussi réaliser cet exercice en étant nu.e devant un miroir, cela rend l’exercice plus intense et profond.

N’oubliez pas que vous êtes parfait et parfaite tel.le que vous êtes.

Cet épisode vous a plu ? 

Cultiver l'amour de soi
Cultiver l'amour de soi

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Plus de conseils ? Rejoins la communauté Instagram !
REJOINDRE