Botanicanna

Spiritualité

Comment purifier son intérieur ?

20 avril 2020
Purifier l'air de son intérieur

Ma maison est un endroit très important pour moi. Elle est presque comme un miroir de mon état d’esprit du moment. Lorsque je sens qu’elle est désordonnée ou encombrée, c’est souvent un bon moyen pour savoir qu’à l’intérieur de moi, c’est dans le même état. Travaillant à la maison, et surtout en ces temps de confinement, prendre soin de son habitat sonne comme une évidence puisque le bazar se voit très vite. Aujourd’hui, je souhaitais vous parler de quelque chose d’invisible : l’air dans nos intérieurs.

Saviez-vous que l’air de nos maisons était parfois plus pollué que l’air extérieur ? Ça paraît fou je sais. Mais quand on y pense, l’air de nos maisons circule peu et s’entasse. On retrouve différentes sortes de polluants dans notre air intérieur : les polluants biologiques (virus, bactéries, toxines, allergènes), les polluants chimiques (le bien connu monoxyde de carbone, les phtalates qui proviennent du plastique etc.), les fibres et particules ou encore l’humidité. Mais ces polluants ne sont pas les seuls à stagner dans nos maisons et à avoir une influence sur notre bien-être à l’intérieur.

Est-ce que cela vous arrive d’avoir une sensation que l’air est lourd ? Ou de la tension, de la négativité dans la maison ? C’est de l’énergie stagnante que vous ressentez. Bien que je ne conçoive pas qu’il y ait de la bonne et mauvaise énergie en tant que telle, je pense que certaines nous encombrent à un moment où nous n’avons pas besoin de leur présence. C’est pour cela qu’il est important de purifier son espace régulièrement pour laisser aller les énergies dont nous n’avons pas besoin en ce moment.

Je vous donne mes astuces pour purifier sa maison des énergies stagnantes que je réalise dès que j’en ressens le besoin, avant un soin énergétique ou avant un rituel.

1. Ouvrir les fenêtres

Cela peut vous paraitre un peu bateau mais c’est extrêmement important d’aérer son intérieur pour renouveler l’air ambiant et laisser partir toutes les toxines et polluants. J’ouvre les fenêtres de chaque pièce tous les jours afin de bien faire circuler l’air. 

2. Décoller les énergies stagnantes

Comme je vous le disais plus haut, l’énergie à tendance à stagner dans l’air et principalement dans les lieux où il n’y a pas de passage, comme les coins ou sous certains meubles. Pour décoller ces énergies, je viens tout simplement frapper dans mes mains dans ces endroits. La vibration émise par le claquement des mains permet de faire circuler l’énergie et de pouvoir les laisser partir plus facilement.

3. Purifier les énergies

Pour purifier les énergies, il existe de nombreuses méthodes :

Le bol chantant : Il suffit de faire chanter son bol en se déplaçant dans son intérieur pour faire circuler l’énergie.

La fumigation : pour cette méthode vous pouvez utiliser différents bouquets de fleurs/plantes séchées comme la sauge, le cèdre, le romarin ou encore utiliser un bâton de palo santo (attention toutefois le palo santo est un arbre sacré, très précieux et menacé. La collecte de ses écorces est régulée mais comme toujours, de nombreux braconniers en respectent pas les règles. Si vous achetez du palo santo, essayez de vous rapprocher de boutiques que vous savez éthiques et respectueuses de ce genre de pratique). Pour ce faire, bruler le bord de votre bouquet jusqu’à ce que de la fumée s’en dégage. Circuler ensuite dans votre intérieur de manière intuitive et consciente. Aérer bien la pièce après la fumigation pour laisser la fumée s’échapper.

Votre propre énergie : nous sommes tous porteurs des mêmes compétences, nous sommes tous capables d’interagir avec les énergies invisibles. Il suffit de fermer les yeux, tendre vos mains et être simplement à l’écoute de vos sensations sans jugement ni sur-interprétation. C’est de l’énergie que vous ressentez. Pour purifier une pièce, vous pouvez utiliser votre propre énergie avec intention. Vous pouvez vous aider d’une visualisation en imaginant par exemple de la fumée sombre que vous laissez partir vers l’extérieur.

4. S'accompagner des plantes d'intérieures

Les plantes d’intérieures fonctionnent comme des arbres, elles filtrent l’air de nos maisons. En particularité celles-ci qui ont de très grandes propriétés énergétiques et assainissantes :

Chlorophytum ou plante araignée : particulièrement dépolluante, cette plante filtre le monoxyde de carbone, le benzène, le toluène, le xylène et le formaldéhyde.- Aloe Vera : la plus connue pour la purification, l’aloe est l’alliée parfaite.

Piléa Peperomioide : Le Piléa a la réputation d’être porte-bonheur et apporterait grande fortune. Comme je ne suis pas millionaire, je préfère vous dire que cette plante encourage plutôt une énergie de bien-être et stimule le sentiment d’abondance dans la maison.

Crossala ovata ou arbre de jade : cette plante grasse est un chouchou du Feng Shui et stimule le bien-être à l’intérieur.

5. Diffuser des huiles essentielles

Après ma purification, j’aime beaucoup diffuser des huiles essentielles dans la maison selon mes besoins énergétiques du moment. Mes quelques essentielles :

Orange douce : apaisante et calmante, elle diminue l’anxiété et aide au bien-être (et puis, clairement je me sens en vacances quand j’en diffuse)

Lavande vraie : apaisante et calmante, elle me donne une sensation de propreté et d’espace.

Ylang-Ylang : relaxante et apaisante, j’aime beaucoup l’utiliser pour méditer après avoir purifier l’espace

Purifiez-vous l’air de votre intérieur ? 

Purifier son intérieur
Purifier son intérieur

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Plus de conseils ? Rejoins la communauté Instagram !
REJOINDRE