Botanicanna

Zéro déchet

10 résolutions 2020 pour réduire ses déchets

30 décembre 2019

La nouvelle décennie approche et elle porte une énergie de grands changements. C’est le moment idéal pour laisser dernière nous nos mauvaises habitudes et décider de mettre en place de nouvelles. Alors non, je ne parle pas des mêmes résolutions que celles que l’on prend pour se donner bonne conscience, je parle de celles qui auront un vrai impact positif sur l’année à venir. Evidemment, qui dit bonnes résolutions dit changement lent et à son rythme pour ainsi mettre en place des choses qui vont vraiment nous suivre sur toute cette nouvelle année.

Je vous présente 10 résolutions faciles qui j’espère vous donneront des pistes pour réduire vos déchets et votre impact sur l’environnement pour cette nouvelle année 2020.

1. Acheter ses vêtements d'occasion

Vêtements d'occasion

Vous le savez peut-être, la fast fashion est un secteur extrêmement polluant. À la fois terriblement consommateur en eau (la fabrication d’un T-shirt en coton nécessite l’équivalent de 70 douches) et très polluant pour les terres avec l’usage massif des pesticides. L’ADEME nous indique même que si nous continuons sur ce terrain de surproduction de vêtement l’industrie textile sera responsable de 26% des émissions de gaz à effet de serre en 2050.

Alors pour cette année, je vous invite à réduire votre impact en achetant un maximum vos vêtements d’occasion. De nombreuses plateformes se sont spécialisées dans la vente de vêtements seconde main comme Vinted, Vestiaire Collective, Le Bon Coin. Pensez aussi à l’échange avec votre entourage.

2. Stop aux bouteilles en plastique

Filtrer l'eau

Ce n’est plus un secret, les bouteilles d’eau en plastique sont un déchet inutile sachant que nous avons la chance de vivre dans un pays dans lequel nous avons accès à l’eau potable. Pourtant, en France nous jetons en moyenne 9,3 milliards de litres d’eau en bouteille par an et seulement la moitié est recyclée. Je vous en parlais déjà dans un article sur le blog (à voir ici), remplacer les bouteilles d’eau en plastique est très facile. On investit dans une gourde (en inox ou en verre de préférence) et on filtre l’eau si le goût ne nous plait pas avec du charbon actif ou de la céramique.

3. Apprendre à faire ses courses sans déchet

Courses zéro déchet

Bien que ça paraisse compliqué, faire ses courses sans déchet n’est pas si difficile mais demande de l’organisation. Le plus simple reste de toujours avoir des sacs avec soi, dans sa voiture ou dans son sac, pour ne jamais avoir à acheter des sacs. 

4. Faire ses produits ménagers maison

Nettoyant maison

Les produits ménagers ont été reconnus comme nocifs pour notre santé. Différents ingrédients à l’intérieur comme les tensioactifs de synthèse, les phosphates ou le dichlore sont non seulement dangereux pour nous mais aussi pour notre planète. L’ADEME a créé une très belle page web à ce sujet si vous souhaitez plus d’info (par ici ). 

Faire ses produits ménagers soi-même permet donc de ne plus diffuser ces ingrédients nocifs chez nous et ne contamine pas notre belle planète. Cependant, pour beaucoup d’entre vous, réaliser ses produits ménagers soi-même peut faire peur : trop dur, trop long, ingrédients introuvables. Détrompez-vous, c’est au contraire très facile et rapide à faire. Il faut peu d’ingrédients qu’on trouve assez facilement dans les supermarchés bio ou sur des sites E-Commerce comme Aroma Zone, Green Weez, et c’est bien moins cher que d’acheter des produits de supermarché.

Psst.. Je parle de mon produit nettoyant à tout faire sur mon compte Instagram, c’est par ici.

5. Ne plus acheter de Sopalin

Serviettes réutilisables

Bon sang de bois, rien que d’en parler ça me met les poils ! Finissez ce dernier rouleau et ajoutez cela à la liste de vos résolutions : remplacez les essuies-tout jetables par des serviettes, des tawashis, des microfibres, tout linge qui permet d’essuyer et d’être réutilisé.

6. Diminuer le gaspillage alimentaire

Diminuer le gaspillage alimentaire

Sur le blog ou Instagram, je parle beaucoup des déchets noirs : ceux qui ne se dégradent pas naturellement. Dans les résolutions à prendre pour 2020, j’aimerais qu’on se penche sur la question du gaspillage alimentaire. Parce que oui, même si ça se dégrade naturellement, ça génère des impacts environnementaux très importants. Si on reprend à la base, pour avoir ce qu’on a dans notre assiette il faut produire, transformer, conserver, emballer, transporter et parfois cuisiner, et une très grosse partie termine à la poubelle. Le petit chiffre qui fait mal : entre 25 et 30% de la nourriture produite chaque année pour la consommation humaine est perdue ou gaspillée. Aie ! Alors pour cette nouvelle année, on essaie de réduire ce chiffre au maximum en laissant son frigo se vider. Petite astuce : on ne fait pas les courses tant que le frigo n’est pas vide.

7. Cuisiner plus à la maison

cuisiner

Ce point complète bien la résolution précédente. Les repas livrés à la maison ou les repas tout prêts sont très pratiques en cas de flemme intense. Néanmoins, il ne faut pas oublier que pour la plupart, ils génèrent énormément de déchets plastiques : les contenants plastiques, les serviettes jetables, les couverts jetables, les sauces emballées etc. En cuisinant à la maison, non seulement on évite les déchets et on limite aussi le gaspillage alimentaire. Néanmoins, si l’envie de manger un jap tranquillement sur son canapé est trop forte pour y résister, pourquoi ne pas essayer de s’arranger avec le restaurant pour que vous alliez récupérer votre repas sur place avec vos propres contenants.

8. Oublier les couverts et assiettes jetables

Assiettes

J’en ai déjà parlé dans un précédent article, mais pour 2020 n’achetons plus de couverts et assiettes jetables. Si vous organisez un événement chez vous et que vous n’ayez pas assez d’assiettes à disposition, n’hésitez pas à demander à votre entourage de ramener les leurs ou de vous en prêter. Ou encore, si vous allez à un pique-nique, prenez vos propres couverts que vous laverez en rentrant à la maison. Non seulement vous réduirez vos déchets, mais en plus votre portemonnaie vous dira merci.

9. Remplacer les capsules et sachets par du thé/café en vrac

Thé en vrac

Parmi les choses simples à mettre en place, je trouve que remplacer les consommables jetables par du vrac est dans le top 10. Amateurs de thé ou de café, n’achetez plus de sachets/capstules mais prenez du vrac. Au-delà des déchets générés, les consommables en sachets ou capsules seraient nocifs pour notre santé. Pour les sachets de thé par exemple, énormément d’entre eux libèrent des microparticules de plastique pendant l’infusion. Pas chouette !

10. Favoriser les produits sans emballage

Favoriser les produits sans emballage

“Pas évident”, vous me direz. C’est vrai, malheureusement, il n’est pas toujours facile de trouver des produits sans emballage. Néanmoins, lorsque nous avons le choix, essayons un maximum de se tourner vers les produits que nous pouvons acheter en vrac ou encore mieux, faire soi-même ! Si emballage il y a, privilégiez les matières recyclables comme le papier, le carton ou les emballages que vous pourrez réutiliser les bocaux en verre par exemple.

Quelles sont vos bonnes résolutions pour l’année 2020 ? 

Vous aimerez aussi

11 commentaires

  • Reply Martin 30 décembre 2019 at 11 h 01 min

    très chouette article ! Il permet de tout de suite mettre un premier pied dans ce mode de vie. Grâce à ta liste on se rend compte que ce n’est pas si impossible qu’on ne se l’imagine. Merci ! Je vais voir tes autres articles car il me semble que les réponses à mes questions y seront !

  • Reply Carfax 30 décembre 2019 at 11 h 41 min

    bonjour, comment vas tu? merci pour ces bons conseils. je fais déjà certaines choses de la liste, mais pas tout. passe un bon lundi et à bientôt!

    • Reply Anna B. 30 décembre 2019 at 12 h 32 min

      Très bien merci, j’espère que toi aussi. Bravo à toi pour tes efforts 👏

  • Reply Morgane 30 décembre 2019 at 11 h 45 min

    Lorsque je vois ta liste, je me dis que je suis dans le bon pour m’améliorer de mois en mois 🙂 J’aimerais commencer à faire mes produits ménagers moi-même et essayer d’acheter plus en vrac mais vivant à Madrid, les magasins de ce style sont bien plus rares qu’en France ou en Belgique. En tout cas, le chemin et la réflexion se font de plus en plus sentir dans mon quotidien 🙂

    • Reply Anna B. 30 décembre 2019 at 12 h 32 min

      Ce n’est effectivement pas toujours évident de se fournir en vrac, mais on peut parfois trouver des alternatives plus éco-responsables pour les emballages. Bravo pour ta démarche et ton amélioration continue 👏

  • Reply Josée 30 décembre 2019 at 13 h 09 min

    Merci pour tous ces trucs! Pour les vêtements, j’en achète très peu depuis quelques années. Je me pose toujours là questions, est-ce que j’en ai vraiment besoin? A l’épicerie, j’ai opté pour les sacs filet pour les fruits et légumes en vrac. J’ai cessé d’acheter les essuie-tout en 1999, 20 ans déjà! Je crois que je suis sur la bonne voie!

    • Reply Anna B. 30 décembre 2019 at 14 h 19 min

      Bravo pour tous tes bons gestes ! 👏

  • Reply MALIKA 31 décembre 2019 at 7 h 49 min

    Merci pour tes précieux conseils. J’en applique déjà quelques-un mais ton article donne envie d’aller plus loin 🙂

  • Reply emilie 7 janvier 2020 at 11 h 36 min

    Article au top, bravo ! 😉

  • Reply Pauline Giraud 18 janvier 2020 at 15 h 45 min

    Très bel article, je suis dans la même optique que toi pour 2020, continuer à adopter des gestes plus écologiques !

  • Reply Krystle 30 septembre 2020 at 0 h 28 min

    Les compléments peuvent être efficaces pour un besoin précis. En cas de règles abondantes par exemple, un complément alimentaire à base de fer sera utile alors que pendant la ménopause, cela n’a aucun intérêt. Il est toujours bien d’avoir l’avis d’un nutritionniste, d’un médecin ou encore de se renseigner dans des livres. Une réflexion personnelle sur son alimentation est également très importante.

  • Laisser un commentaire

    Plus de conseils ? Rejoins la communauté Instagram !
    REJOINDRE