Botanicanna

Zéro déchet

Faire sa vaisselle zéro déchet

2 avril 2020

Lorsqu’on pense au zéro déchet, on pense en priorité à la cuisine et surtout au lavage de sa vaisselle. En effet, entre le liquide vaisselle, les éponges, l’essuie-tout pour essuyer, on se rend compte que notre poubelle monte vite (et notre budget aussi). Je vous donne toutes les astuces pour faire votre vaisselle zéro déchet :

1. Remplacer l'éponge

Faire sa vaisselle zéro déchet

Je vous en parlais dans un ancien article (voir ici), je fais la guerre aux éponges ! À la fois peu écologique et clairement pas hygiénique, j’ai trouvé des alternatives bien plus durables et surtout lavables.

Le tawashi : cette éponge réalisée à partir d’un tissage simple de tissus souvent recyclés est une super alternative pour nettoyer. Sur le blog je vous avais montré comment le réaliser vous-même simplement, ce qui vous permet d’en créer de plusieurs tailles. Avec le tawashi je nettoie la vaisselle qui a besoin d’un petit rafraîchissement. 

La brosse : vous n’avez pas idée de combien j’aime cet objet ! Il s’agit d’une brosse classique réalisée à partir de hêtre et de poils en crin de cheval. Le gros avantage c’est que la tête est interchangeable. Donc lorsqu’elle est abimée, on enlève simplement la brosse et hop, au composte, pas belle la vie ?

Éponge cuivre : malgré mon amour absolu pour ma brosse, j’admets que parfois, j’ai besoin d’une éponge qui envoie du lourd pour désincruster correctement. Après de nombreux tests et recherches, j’ai trouvé l’éponge en cuivre. Réalisée à partir de cuivre, elle se différencie des éponges grattoirs traditionnelles en fibres synthétiques. Elle se garde vraiment longtemps et est entièrement recyclable.

Comment la désinfecter ? Je pense qu’il existe différentes méthodes, pour ma part je mélange du vinaigre blanc et de l’eau bouillante puis je laisse tremper mon éponge en cuivre.

2. Remplacer le liquide vaisselle

J’ai mis du temps à trouver une alternative au liquide vaisselle. J’ai tenté de nombreuses recettes-maison, sans succès. La consistance n’était jamais pratique, cela se solidifiait très vite, bref, ça n’allait pas. Alors j’ai décidé de casser mes habitudes et de me tourner vers un autre usage : pourquoi ne pas utiliser directement un bloc de savon ? 

Faire sa vaisselle zéro déchet

Savon de Marseille : Je fais ma vaisselle au savon de Marseille en utilisant directement le bloc. Pour cela, je frotte ma brosse ou tawashi humide sur le bloc de savon et je fais ensuite ma vaisselle. Pas de panique, effectivement, le savon de Marseille ne mousse pas comme un liquide vaisselle et c’est normal. L’agent moussant présent dans les liquides n’est pas très naturel et contribue à la pollution de l’environnement. Cependant, la mousse n’est pas un gage de bon lavage. Le savon de Marseille remplit autant ses fonctions que n’importe quel liquide vaisselle et dure surtout beaucoup plus longtemps (Environ 6 mois par bloc pour ma part)

Liquide vaisselle en vrac : Bien sûr, si vous ne vous faites pas au savon de Marseille, vous pouvez toujours vous tourner vers le liquide vaisselle en vrac que vous trouverez dans des épiceries spécialisées ou en magasin bio.

3. Remplacer l'essuie-tout

Alors là les copains, si vous me connaissez vous savez que je suis anti-essuie-tout. Générateur d’énormément de déchets et extrêmement coûteux, l’essuie-tout est un produit dont nous n’avons clairement pas besoin ! Vous pouvez parfaitement essuyer avec un torchon, une microfibre ou n’importe quel tissu. Cela ne rendra pas votre essuyage moins hygiénique, mais ça évitera de remplir vos poubelles.

4. Et pour le lave-vaisselle ?

Faire sa vaisselle zéro déchet

Si vous avez la place et les moyens d’investir dans un lave-vaisselle, celui-ci est une merveilleuse idée puisqu’il est bien plus écologique que le lavage à la main. On compte 12 litres d’eau pour laver 140 pièces avec un lave-vaisselle contre 40 litres pour un lavage à la main du même nombre de pièces.

Ayant moi-même ce merveilleux appareil à la maison, j’avais besoin de trouver une alternative zéro déchet. Il existe beaucoup d’épiceries vracs qui proposent des tablettes de lavage, néanmoins je trouvais que les prix étaient un peu élevés. J’ai donc décidé de les réaliser moi-même à partir d’ingrédients simples que j’avais à la maison. Après plusieurs essais, j’ai trouvé la recette parfaite !

Vous souhaitez voir la recette ? Direction ma page Instagram par ici 👈

Et vous ? Comment faites-vous votre vaisselle zéro déchet ?

Faire sa vaisselle zéro déchet
Faire sa vaisselle zéro déchet

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Plus de conseils ? Rejoins la communauté Instagram !
REJOINDRE